Appel à textes

L’évaluation émancipatrice dans divers contextes professionnels

Les professeur·e·s Méliné Zinguinian, Haute école pédagogique du canton de Vaud, Dorothée Baillet, Université Libre de Bruxelles, Liliane Portelance, Université du Québec à Trois-Rivières, et Philippe Zimmerman, Université de Strasbourg, agiront à titre de corédacteur·rice·s invité·e·s d’un numéro thématique portant sur les recherches et les pratiques relatives à une notion en émergence : l’évaluation émancipatrice. La Revue des sciences de l’éducation lance donc une invitation aux auteur·e·s qui désireraient proposer un article en lien avec ce thème. Les articles soumis à la Revue pourront présenter des résultats de recherche aussi bien de nature empirique que théorique. Les études et les réflexions éclairant les enjeux pragmatiques ou politiques seront également considérées. Sous la responsabilité du rédacteur en chef, leur évaluation sera assujettie au même processus rédactionnel que tout autre article. Toutes les règles et procédures, disponibles sur le site de la Revue et destinées aux auteur·e·s, devront être respectées. Les manuscrits seront transmis, avant le 30 juin 2023, par le truchement de notre « Service de gestion des manuscrits » (ou OJS) à partir de cette URL (s’agissant du lien pour vous inscrire comme auteur·e·s ou coauteur·e·s).

Marc-André Éthier, rédacteur en chef

Description du numéro thématique

Ce numéro thématique vise à problématiser les finalités comme les pratiques évaluatives courantes et, pour ce faire, à étudier la notion d’« évaluation émancipatrice » dans divers contextes professionnels. Selon les propos de Marcel et coll. (2021), sur lesquels cet appel à textes s’appuie largement, l’émancipation est envisagée comme un processus de lutte, inscrit sur le plan individuel ou collectif, accompagnant l’extraction de la place assignée à l’acteur·rice ou son déplacement vers une nouvelle affiliation plus proche de ses aspirations. L’évaluation des pratiques est comprise au sens large comme une dialogique cherchant à saisir la réalité, à des fins de contrôle et de développement (Figari et Gremion, 2020).

La notion d’« évaluation émancipatrice » soulève de nombreuses questions. Parmi lesquelles, nous citons celles des statuts des évaluateur·rice·s et des évalué·e·s, des dispositifs et des outils, de son « rapport » à l’éducation, à l’enseignement ou à la formation (Broussal, 2019).

Les articles de ce numéro examineront ainsi le potentiel émancipateur de l’évaluation des pratiques professionnelles dans différents contextes (enseignement, formation, action sociale, médicosocial, etc.), cet examen pouvant porter sur l’évaluation des pratiques d’un·e acteur·rice individuel·le ou collectif·ve et privilégier le versant professionnel ou le versant des apprenant·e·s, des formé·e·s, des soigné·e·s, etc.

De façon plus précise, pour les auteur·e·s potentiel·le·s, il s’agira d’aborder l’évaluation émancipatrice à partir d’un des axes suivants :

  • Les acteur·rice·s : dans une relation pédagogique, de soin ou professionnelle, quel rôle des acteur·rice·s particulier·ère·s (enseignant·e·s, tuteur·rice·s, coachs, étudiant·e·s, etc.) jouent-elle·il·s dans l’émancipation d’autres acteur·rice·s ?
  • Les types d’évaluation : en quoi certains types d’évaluation (autoévaluation, hétéroévaluation, évaluation formative, etc.) favorisent-ils l’émancipation, l’engagement, la responsabilisation ou le développement professionnel des acteur·rice·s ?
  • Les outils : dans quelle mesure les outils d’évaluation (par exemple, les référentiels) contribuent-ils à favoriser l’émancipation, la responsabilisation, voire le développement professionnel des acteur·rice·s qui s’y réfèrent ?

Les articles visant à problématiser les finalités et les pratiques évaluatives courantes de manière plus large seront également considérés.

Références

Broussal, D. (2019). Émancipation et formation : une alliance en question. Savoirs, 51(3), 13-58. https://doi.org/10.3917/savo.051.0013

Figari, G. et Gremion, C. (2020). Vers une évaluation dialogique ? Dans N. Younès, C. Gremion et E. Sylvestre (dir.), Évaluations, sources de synergies (p. 250-267). Les Presses de l’ADMEE.

Marcel, J.-F., Gremion, C., Mohib, N. et Roblez, A. (2021). Texte de cadrage. 7Colloque international du gEvaPP. https://sites.google.com/view/7-gevapp/th%C3%A9matique?authuser=0